DALLE-ORE

Dalle-Ore - Naughty

Naughty

Technique mixte sur bois

40 x 20 cm

Disponible

Corinne Dalle-Ore - Splash

Splash

Technique mixte sur bois

40 x 20 cm

Disponible

Dalle-Ore - La Pausa

La Pausa

Technique mixte sur bois

40 x 20 cm

Disponible

Dalle-Ore - Excuse my French

Excuse my French

Technique mixte sur toile

100 x 100 cm

Disponible

Dalle-Ore - Pardon

Pardon

Technique mixte sur toile

146 x 97 cm

Disponible

Dalle-Ore - Elisir d'Amore

Elisir d'Amore

Technique mixte sur toile

120 x 100 cm

Disponible

Dalle-Ore - Divina Ragazza

Divina Ragazza

Technique mixte sur toile

116 x 89  cm

Disponible

Dalle-Ore - Fever Belief

Fever Belief

Technique mixte sur toile

116 x 89 cm

Disponible

Dalle-Ore - Kate Moss & cacaotes

Kate Moss & Cacaotes

Technique mixte sur toile

116 x 89 cm

Disponible

Dalle-Ore - Burn Aout again

Burn Aout again

Technique mixte sur bois

40 x 20  cm

Disponible

Dalle-Ore - Amor

Amor

Technique mixte sur bois

40 x 20 cm

Disponible

Dalle-Ore - 8mn in Hell

8 mn in Hell

Technique mixte sur bois

40 x 20 cm

Disponible

Dalle-Ore - African Jungle

Fever Belief

Technique mixte sur toile

130 x 97 cm

Disponible

Dalle-Ore - Escapade

Escapade

Technique mixte sur toile

120 x 120 cm

Disponible

Dalle-Ore - Bronx

Bronx

Technique mixte sur toile

120 x 100 cm

Disponible

BIOGRAPHIE

Artiste nomade, il se dégage de l’atelier parisien de Dalle-Ore une atmosphère bohème et fantaisiste. Il y règne un délicieux fouillis où se retrouvent concentrés, tous les éléments de son univers : toiles, en cours ou achevées, chevalets et établis, le matériel nécessaire à cette coloriste ainsi qu’une multitude d’ouvrages de villes et de gratte-ciels.

 

Parmi ses sources d’inspiration, outre ses maîtres, Basquiat ou Twombly, Dalle-Ore reconnaît volontiers une réelle affection pour les années 50-60, l’esthétisme désuet des affiches publicitaires, leurs couleurs et leurs grains de papier si particuliers. Age d’or de la réclame, des slogans, et des personnages de BD dont elle apprécie l’esprit, le ton gai et insouciant. Chez elle tout est propice à la création. De ses nombreux voyages, elle rapporte l’essence même de son inspiration et l’énergie qui se dégage de ses toiles. Curieuse et observatrice, elle photographie, note, dessine et consigne tous ces instants volés sur son carnet de molesquine.

Toujours riches en couleurs, collages et matières, Dalle-Ore travaille ses toiles en leur donnant une dimension tactile. Son style se manifeste aussi bien dans les coups de pinceaux que dans la composition, elle déchire, colle, peint, écrit, convoquant sur la toile, des couleurs tantôt explosives tantôt sourdes, des mots inspirés, des images enjouées, détails d’une autre époque.

Dalle-Ore n’aime pas les séries, mais certains thèmes sont récurrents dans son travail.

 

Avec une prédilection pour les thèmes urbains et les personnages emblématiques du XXe siècle, sa galerie de portraits passe des icônes Pop aux symboles de la mode, des artistes engagés aux personnages politiques. Dalle-Ore les extraits de leur contexte, accentue les traits, exacerbe les courbes, sature les couleurs, elle compose.

Les portraits conventionnels sont revisités, elle absorbe son sujet, le titille, pour en restituer une vision personnelle qui oscille entre humour et poésie, nostalgie et modernité, provocation ou adoration.

Dalle-Ore transforme nos perceptions, manipule les clichés avec enthousiasme. Dans chacun de ses tableaux elle installe un monde à la fois abstrait et figuratif, où les proportions, les perspectives fantaisistes servent surtout à souligner la liberté de l’artiste. Dans son œuvre, sous de faux airs enfantins, l’imagination a pris le pouvoir. Elle décloisonne les villes, réinvente les contours des buildings par un trait libre et mordant, les revêts de collages et couleurs au grès de son inspiration.

Elle travaille avec humour l’aspect décalé des phrases ou des détails piochés dans les magazines, qui, transposés sur ses toiles, leur donne un second souffle. Entre impulsion et réflexion, ses associations originales forment un ensemble cohérent et harmonieux et ajoutent à la vivacité et à la spontanéité de son oeuvre.

 

Loin d’être statique, son univers est en perpétuel mouvement et invite l’œil du spectateur à voyager sur sa toile, à l’instar des lettres qu’elle calligraphie et qui semblent se promener avec une fausse désinvolture.

Création intuitive ou message construit, l’œuvre respire et murmure à qui sait l’entendre. Les mots sont actifs dans la perception des couleurs et des formes, offrant un surcroît de richesse à son travail.

Dans ses peintures, mémoire et passé se mélangent au présent, elle insuffle dans ses toiles des motifs et des teintes emprunts d’énergie et de délicatesse, d’humour et de poésie. Expression de son monde intérieur, réel et rêvé. Il s’en dégage un univers dont le plaisir esthétique est immédiat.

Un travail passionné et sincère qui séduit aussi bien les néophytes que les collectionneurs avertis.

Stéphanie Cholez

| MALINOWSKI |

 

 

Bonnec

Allegretto

Technique mixte sur toile – 130 x 130 cm

Bonnec - amoroso

Amoroso

Technique mixte sur toile – 125 x 255 cm
Bonnec - Con Allegrezza

Con Allegrezza

Technique mixte sur toile – 130 x 130 cm
Bonnec - Con Grazia

Con Grazia

Technique mixte sur toile – 135 x 220 cm
Bonnec - Concerto Grosso

Concerto Grosso

Technique mixte sur toile – 187 x 226 cm

Bonnec - Con Delicatezza

Con Delicatezza

Technique mixte sur toile – 126 x 188 cm
 Bonnec - Crescendo

Crescendo

Technique mixte sur toile – 130 x 130 cm
Bonnec - Cantabile

Cantabile

Technique mixte sur toile – 130 x 130 cm
Bonnec - Affetto

Affetto

Technique mixte sur toile – 130 x 130 cm

BIOGRAPHIE

| BONNEC |

Bonnec forment un duo tout à fait exceptionnel! De renommée internationale,  leurs tableaux sont présents dans les collections du monde entier, Ils ont les honneurs de la presse mondiale et du monde des Arts.

“Des tableaux emprunts de poésie et de fraicheur”.              CONNAISSANCES    DES  ARTS

“Bonnec ou l’Art de peindre”.         ME MAURICE RHEIMS

“Internationalement reconnus, Bonnec sourient dans leurs allégories d’un charme désarmant”.     THE TIME of CHICAGO

“Exprimé par une chromatique des plus fortes…Transparence d’un air qu’on voudrait toujours pouvoir respirer”.          ARTSACTUALITÉS

“Bonnec,ce duo à quatre mains de couleurs et de poésie”               GAZETTE  DROUOT 

“Une transparence atmosphèrique…Et cest tellement beau que l’on est bien incapable de résister”.         J.Mélèze.      PARISCOPE

“Pour d’avantage de luminosité et de gaieté aussi, lescouleurs tendres chassant toujours  plus les ombres du tableau”.  RogerBouillot  L’OEIL

“Du bon soleil heureux, celui qui illumine leurs tableaux.”                ROBERT SABATIER

“Mes talentueux amis Bonnec”.       RAYMOND DEVOS

“Vous êtes poètes!”        MARCEL  MARCEAU

 

VINZARTH

Garibaldi

Anamorphose – 36 x 96 cm

Muséocé

Anamorphose – 43 x 120 cm

Niceart

Anamorphose – 45 x 120 cm

Rouge et gris

Anamorphose – 36 x 95 cm

Institut

Anamorphose – 40 x 100 cm

Rouge et noir

Anamorphose – 36 x 95 cm

Pyramide

Anamorphose – 46 x 100 x 28 cm

Jardin

Anamorphose – 37 x 100 cm

Versailles

Anamorphose – 60 x 118 cm

Noir gris

Anamorphose – 36 x 95 cm

Sosnow

Anamorphose – 36 x 95 cm

Aguillaw

Anamorphose – 36 x 95 cm

 

Cartes

Anamorphose – 40 x 120 cm

BIOGRAPHIE

Vinzarth commence à se passionner à la photographie, au début des années 80. Il se spécialise dans le domaine de l’architecture et de la décoration. Pendant dix ans, un nouvel univers s’ouvre à lui où il découvre et met en valeur des édifices dans des espaces et des paysages modifiés par l’homme selon des critères précis et fonctionnels.

Nostalgique du continent, Vinzarth revient en France, sous le soleil d’un petit village proche de Monaco. Lors d’une exposition, il découvre une peinture une perspective inversée. C’est le déclic qui lui donne envie de créer des anamorphoses à partir de ses photos.

Après un an de recherche sur les angles de prises de vue, les sujets, l’infographie numérique, le montage et l’assemblage, les premières anamorphoses photographiques deviennent réelles. Attiré, au départ, par les immeubles et les façades des villes, Vinzarth « anamorphose » les quartiers art déco et haussmanniens de Nice. Il travaillera, ensuite, sur des concepts esthétiques comme le quartier de La Défense à Paris puis sur des monuments comme la pyramide du Louvre.

L’envie de s’éloigner du réel et de laisser libre court à son imagination le pousse maintenant à créer ses propres paysages, en 3D, en se servant des couleurs, des sols, des matières du réel. Vinzarth revisite le paysage urbain pour créer des quartiers imaginaires.

MARCELLO

Duel

Acrylique sur toile – 114 x 146 cm

Porsche

Acrylique sur toile – 100 x 200 cm

Ferrari 410 sport

Acrylique sur toile – 90 x 129 cm

Gold Speed

Acrylique sur toile – 105 x 120 cm

Traffic

Acrylique sur toile – 114 x 146 cm

Super king

Acrylique sur toile – 120 x 120 cm

Cadillac

Acrylique sur toile – 90 x 150 cm

Classic trip

Acrylique sur toile – 100 x 200 cm

Dark sea

Acrylique sur toile – 90 x 150 cm

Conquistador

Acrylique sur toile – 90 x 150 cm

Honda

Acrylique sur toile – 120 x 150 cm

Bugatti t31

Acrylique sur toile – 97 x 162 cm

Pure water

Acrylique sur toile – 90 x 150 cm

Trip op

Acrylique sur toile – 90 x 150 cm

Gas monkey

Acrylique sur toile – 97 x 155 cm

BIOGRAPHIE

“Ma peinture est réaliste voire hyperréaliste avec le plus souvent des inclusions iconographiques d’automobiles que je mets dans tous les états et situations possible. Avant de commencer à peindre j’examine des variables quant à la nature des sujets peints, de la forme du sujet principal et la place qui lui est consenti à l’intérieur du tableau. Chaque élément que renferme le cadre a été considéré et enfin adopté pour l’espace qu’il occupe en regard d’autres éléments déjà en place.” – Marcello

ODINET

Nicolas Odinet - Fancy Clothes

Fancy Clothes

Huile sur toile – 70 x 63 cm

Disponible

Amazing View - Nicloas Odinet

Amazing View

Huile sur toile – 89 x 116 cm

Disponible

What a beautiful girl

Huile sur toile – 116 x 89 cm

Disponible

Impatience - Nicloas Odinet

Impatience

Huile sur toile – 73 x 60 cm

Disponible

Corner 5th of and 57th

Huile sur toile – 100 x 100 cm

Disponible

La Betise - Nicolas Odinet

La Bêtise

Huile sur toile – 146 x 97 cm

Disponible

BIOGRAPHIE

| Nicolas ODINET |

Nicolas Odinet naît à Sainte Adresse en 1953. Dès son jeune âge, il manifeste un vif intérêt pour les arts graphiques. Durant l’adolescence, il pratique seul et assidûment le dessin ainsi que la peinture. Il illustre ainsi sa fascination pour le bord de mer qui l’environne. Il s’éloigne alors de la peinture pour réussir en parallèle une carrière sportive internationale de Hockey à Paris et des études de pharmacie à l’université de Rouen. Une fois Docteur en pharmacie, il s’installe en 1985 dans une officine du centre ville de Rouen. Il retrouve peu à peu l’attirance pour les pinceaux et son temps libre est de plus en plus consacré à peindre aquarelles et huiles.

Durant 5 ans il partagera son temps entre l’officine et diverses expositions. Il décide de se consacrer exclusivement à la peinture en 1997. Depuis cette date, complètement ancré et épanoui dans sa passion, il ne cesse de s’affirmer au travers de la variété croissante de ses thèmes et de sa palette. Son talent comme l’authenticité de son travail, sont attestés par le renouvellement et la diversité de son oeuvre .

KLASEN

Container bâché bleu

Sérigraphie, bâche et cordage sur panneau aluminium – 130 x 100 cm

Container bâché rouge

Sérigraphie, bâche et cordage sur panneau aluminium – 100 x 130 cm

Green car / Red machine with nude

Acrylique sur canvas – 130 x 97 cm

BIOGRAPHIE

Peter Klasen est un peintre, photographe et sculpteur allemand, né à Lübeck en 1935.
Maître des contrastes, il est fasciné par l’hostilité de la ville moderne et par les représentations du corps à l’état de marchandise.

De 1956 à 1959, Peter Klasen étudie à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Berlin, alors école d’avant-garde. En 1959, lauréat du prix du Mécénat de l’industrie allemande, il obtient une bourse d’étude et s’installe à Paris.

Peter Klasen est, dans les années 60, un des fondateurs du mouvement artistique nommé Nouvelle Figuration ou Figuration Narrative. Il élabore alors un langage plastique personnel : il explore et réinterprète les signes de notre environnement urbain et, plus généralement, de notre société. Il s’intéresse aux images exploitées par les mass média et dénonce, par ses métaphores picturales, l’uniformisation du cadre de vie occidental.

Dans les années 1970, Peter Klasen connaît enfin le succès. Il peint ses « tableaux binaires », fondés sur la représentation opposée d’un fragment de corps humain et d’un objet, peint ou intégré, révélant son angoisse devant la scission des mondes de « l’être » et de « l’avoir ». Il trouve ainsi un équilibre entre ce qui relève du sensuel, et lui paraît agréable, et ce qui appartient au monde industriel, qu’il trouve répugnant.