Silent Winds Arcadia

laque et acrylique sur toile –

200 x 160 x 4 cm

Perfect night Pompadour

Laque et acrylique sur toile –

110 x 90 x 4 cm

Technicolor horizon

Laque et acrylique sur toile –

170 x 140 x 12 cm

Psychotropical Nemeis

Laque et acrylique sur toile –

110 x 90 cm

BIOGRAPHIE

Thierry Feuz naît à Vienne en 1968. Après avoir été diplômé de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts (HEAD) et de l’Universität der Künste à Berlin, il décide de partir pour la Suisse où il vit et travaille désormais. Ses réalisations se jouent du contraste qui oppose d’ordinaire l’abstrait et le figuratif.  Pour l’artiste, lorsque les deux sont liés, la libre interprétation du sujet représenté devient possible. Feuz met en scène d’envoutantes et d’audacieuses couleurs au travers de compositions équilibrées. Dans ses créations, pas de perspective traditionnelle ; Celle-ci est remplacée par le flou ou la netteté de certains éléments. Plus que de simples toiles, les réalisations de Thierry Feuz sont de véritables incitations à l’évasion. De par ses galaxies et ses nanomondes fleuris, le peintre nous ouvre les portes d’un imaginaire biomorphique coloré.

Geometry of miracle

Laque, acrylique et glitter sur toile –

200 x 160 cm.

Technicolor double panorama corniche

Laque et acrylique sur toile –

50 x 180 x 12 cm / 50 x 180 x 12 cm

La production artistique de Thierry Feuz s’articule autour de thématiques qu’il décline en séries. L’artiste part d’une image puis développe sur les tableaux suivants un univers qui lui est intrinsèquement lié. Il conçoit de la sorte ses séries comme des successions d’agrandissements de l’image originelle. Lorsqu’il parvient au rapprochement le plus abouti, l’image ne s’apparente plus à une figuration mais bel et bien à une abstraction. Thierry Feuz assimile ce processus artistique à l’utilisation d’un microscope. Ce corollaire scientifique lui permet de réexaminer et de réinventer l’iconographie des conceptions classiques de la nature. De cet imaginaire pictural découle un microcosme organique psychédélique que l’on peut notamment admirer au sein de ses séries “Supernatural” et “Psychotropical”.

 

 

 

 

 

Par l’intermédiaire de sa série “Technicolor”, Thierry Feuz a au contraire souhaité sensibiliser son spectateur à l’absence totale d’éléments figurés. Il l’invite de la sorte à faire le vide d’un monde saturé par les images. Pour y parvenir, l’artiste fait appel à une multitude de lignes horizontales colorées. Thierry Feuz questionne par cette série la présence ainsi que l’impact de la couleur au sein de notre univers. Comme dans ses précédentes réalisations, l’artiste accorde la primauté à l’aspect émotionnel.