SURAUD

La muse

Huile sur toile – 97 x 146 cm I 38 x 57 inches

Amalgame vénitien

Huile sur toile – 73 x 116 cm I 28 x 45 inches

Souvenirs

Huile sur toile – 167 x 97 cm I 65 x 38 inches

Grand galop

Huile sur toile – 130 x 97 cm I 51 x 37 inches

BIOGRAPHIE

Roger SURAUD, né le 31 octobre 1938 à Saint Etienne et décédé en juin 2016.
Fils et petit-fils de sculpteur, il est dirigé vers une formation d’architecte et obtient le premier prix d’architecture de l’Ecole des Beaux Arts deux années consécutives. Mais Roger Suraud ne résiste pas à l’appel de la peinture, et commence à exposer ses toiles dans divers salons européens à partir de 1964.
Chef de file incontesté de la peinture philosophale, Suraud fait partie des plus grand maîtres de son temps. Son œuvre, qui exprime le questionnement éternel de l’Homme par rapport à sa création, est une invitation au rêve et à la méditation. Puissantes et romantiques, ses peintures nous montrent l’Homme à travers son histoire; artistique, culturelle, et spirituelle. Suraud réécrit la civilisation, dans sa gloire et sa démesure.
Les toiles de Suraud figurent dans de nombreuses collections privées tant en France qu’à l’étranger (Europe, Asie, USA, Arabie Saoudite, Maroc, Canada…).

Le ballet

Huile sur toile – 100 x 81 cm I 39 x 31 inches

Soirée de gala

Huile sur toile – 73 x 60 cm I 28 x 23 inches

Folie

Huile sur toile – 100 x 81 cm I 39 x 31 inches

Les mystères de Venise 2

Huile sur toile – 97 x 146 cm I 38 x 57 inches

Le carnaval

Huile sur toile – 97 x 162  cm I 38 x 63 inches

Symphonie

Huile sur toile – 97 x 146 cm I 38 x 57 inches

La bibliothèque

Huile sur toile – 73 x 60 cm I 28 x 23 inches

Masques

Huile sur toile – 60 x 60  cm I 23 x 23 inches

Le violon

Sculpture en bronze – hauteur 56 cm I Height 22 inches

Jorge COLOMINA

Jorge Colomina - Bonjour la Lune

Bonjour la lune

Technique mixte sur toile – 92 x 73 cm I 36 x 28 inches

Disponible

Jorge Colomina - L'Ami Ben

L'Ami Ben

Technique mixte sur toile – 92 x 73 cm I 37 x 26 inches

Disponible

Jorge Colomina - Visage tribal

Visage Tribal

Technique mixte sur toile – 100 x 100 cm I 39 x 39 inches

Disponible

Jorge Colomina - Sous la Pluie

Fard Rose

Technique mixte sur toile – 100 x 81 cm I 39 x 31 inches

Disponible

BIOGRAPHIE

| JORGE COLOMINA |

Jorge Colomina naît en 1953, en Alcoy – province d’Alicante. L’Espagne des années 60 est pour lui synonyme de l’émigration de ses parents vers Marseille. Il les rejoindra à Paris avec son frère en 1963.

Dès son plus jeune âge, il exprime sa passion pour le dessin et la peinture. A peine installé à Paris, sa curiosité et son goût pour l’art l’emmènent à la découverte des musées de la ville lumière. Pinceau en main, il apprend, Il persévère : croquis, esquisses, tableaux… Enfin, à trente ans, il décide de se consacrer exclusivement à son art. Il choisit Antibes et ses rivages méditerranéens comme terre d’accueil pour vivre sa peinture en toute liberté.

Depuis toujours, il admire Picasso, Miro, Cézanne, Matisse… Il étudie leurs œuvres et travaille sans relâche à trouver son propre style… Les influences d’une vie… des couleurs vives, en mouvement pour exprimer sa passion et ses émotions. La peinture de Colomina, s’il faut la définir, s’apparente à une sorte de « Figuratif Abstrait ».

D’expositions individuelles en expositions collectives, ses toiles parcourent la France et traversent les frontières. Jorge Colomina est estimé, coté et vendu à Drouot Paris par Maître Arnaud Cornette de Saint-Cyr, commissaire priseur.

Jorge Colomina - C'est Fou

La bien heureuse

Technique mixte sur velin d’archeq – 58 x 38 cm I 22 x 14 inches

Disponible

Jorge Colomina - La Belle Poitrine

La Belle Poitrine

Technique mixte sur toile – 100 x 81 cm I 39 x 31 inches

Disponible

Jorge Colomina - Dans la Pénombre

Le clin d'oeil

Technique mixte sur velin d’arches – 58 x 38 cm I 22 x 14 inches

Disponible

Jorge Colomina - C'est Fou

C'est Fou

Technique mixte sur toile – 80 x 80 cm I 31 x 31 inches

Disponible

Jorge Colomina - Sous la Pluie

Sous la Pluie

Technique mixte sur toile – 100 x 100 cm I 39 x 39 inches

Disponible

Jorge Colomina - Dans la Pénombre

Dans la Pénombre

Technique mixte sur toile – 120 x 120 cm I 47 x 47 inches

Disponible

HERVE

Esperance

Sculpture – 125 x 35 cm I 49 x 13 inches

Eclipse

Scuplture – 95 x 42 cm I 37 x 16 inches

Tu m'avais dis

Scuplture – 73 x 37 cm I 28 x 14 inches

BIOGRAPHIE

Autodidacte, Né dans la région parisienne en 1958, membre des sculpteurs de Bretagne, Édouard HERVÉ réside dans le centre Bretagne où il y travaille.
La recherche d’Édouard HERVÉ est de parvenir à créer des lignes de force tendues aux arêtes nerveuses afin de les opposer dans de belles harmonies entre équilibre et déséquilibre.

Grâce à ces sculptures abstraites en bronze à la fois délicates et puissantes, HERVÉ démontre que la simplicité apparente des formes n’exclut pas pour autant un message profond et attractif qui interpelle l’amateur d’art et le fait entrer dans un univers géométrique et poétique.

VINZARTH

New York

Anamorphose – 80 x 100 x 12 cm I 31,5 x 39,3 x 4,7 inches

Porte

Anamorphose – 40 x 100 x 18 cm I 15,7 x 39,3 x 7 inches

Telephone booths

Anamorphose – 41 x 86 x 18 cm I 16,1 x 33,8 x 7 inches

Versailles

Anamorphose – 60 x 118 cm I 23 x 46 inches

 

BIOGRAPHIE

 

Vinzarth commence à se passionner à la photographie, au début des années 80. Il se spécialise dans le domaine de l’architecture et de la décoration. Pendant dix ans, un nouvel univers s’ouvre à lui où il découvre et met en valeur des édifices dans des espaces et des paysages modifiés par l’homme selon des critères précis et fonctionnels.

Nostalgique du continent, Vinzarth revient en France, sous le soleil d’un petit village proche de Monaco. Lors d’une exposition, il découvre une peinture une perspective inversée. C’est le déclic qui lui donne envie de créer des anamorphoses à partir de ses photos.

Après un an de recherche sur les angles de prises de vue, les sujets, l’infographie numérique, le montage et l’assemblage, les premières anamorphoses photographiques deviennent réelles. Attiré, au départ, par les immeubles et les façades des villes, Vinzarth « anamorphose » les quartiers art déco et haussmanniens de Nice. Il travaillera, ensuite, sur des concepts esthétiques comme le quartier de La Défense à Paris puis sur des monuments comme la pyramide du Louvre.

L’envie de s’éloigner du réel et de laisser libre court à son imagination le pousse maintenant à créer ses propres paysages, en 3D, en se servant des couleurs, des sols, des matières du réel. Vinzarth revisite le paysage urbain pour créer des quartiers imaginaires.